Résolution de Formation Fribourg du 7 novembre 2022

ODE est un projet voulu par le Conseil d’État et imposé par le Conseil d’État.
La participation des associations professionnelles a été limitée à une prise de température des avis du terrain et à un retour de consultation par écrit.
Formation Fribourg (FAFE) aurait largement souhaité être associée à l’élaboration du projet avec un échange ouvert et une négociation sur les points litigieux.
Les enseignant-es et les associations professionnelles se retrouvent devant le fait accompli.
De plus, en communiquant sur le rôle joué par la faîtière des enseignant-es, la DFAC laisse entendre que les associations professionnelles souscrivent au projet tel qu’il a été décidé par le Conseil d’État, ce qui n’est malheureusement pas le cas.

Formation Fribourg (FAFE), réunie en assemblée le 7 novembre 2022, demande à être consultée et associée dans l’élaboration des projets touchant au statut des enseignant-es du canton de Fribourg.

Il s’agit non seulement d’être informé des projets, mais aussi d’y apporter les éclairages du terrain et, le cas échéant, de pouvoir négocier les points contestés avant la décision finale.
Formation Fribourg (FAFE) demande que, dorénavant, la DFAC communique clairement sur l’implication et les positions des associations professionnelles : une présentation n’est pas une négociation.

Enfin, Formation Fribourg (FAFE) demande à la DFAC qu’un bilan d’ODE auprès des directions des écoles et des associations professionnelles soit effectué durant l’année scolaire 2025-26 (bilan groupe A).


Adoptée par l’Assemblée générale Formation Fribourg le 7 novembre 2002